terra mater

Terra Mater : solutions alternatives, annuaire du bio et des alternatives

Visitez notre boutique
www.terramater.fr
minéraux et plantes médicinales,
jeux écologiques, produits pour maman et bébé, artisanat local
...
ACCUEIL ANNUAIRE PROPOSER UNE ADRESSE PROPOSER UN ARTICLE FORUM CONTACT
Agriculture et Jardinage
Alimentation
Conscience de l'Etre
Construire sa Maison
Energies Alternatives
Biocarburants
Énergie libre
Traction Animale
Hygiène et Santé
Maternité
Terre et Société
Vie Pratique
 
Réalisation
Pascale Massé
 
ENERGIES ALTERNATIVES
Energies Alternatives > Énergie libre > La Fusion Froide: encore une révolution sous silence
LA FUSION FROIDE: ENCORE UNE RÉVOLUTION SOUS SILENCE
Le procédé connu sous le nom de "fusion froide" a la capacité de produire, avec des moyens modestes, de l'énergie à partir de l'eau lourde, et cela sans déchets poluants. Encore un exemple de découverte majeure mise sous silence pour faire perdurer la prédominance des énergies pétrolières et nucléaires (fission).
La fusion froide fut, à sa découverte, mal accueillie par la communauté scientifique, suspicieuse face à un procédé qui dépassait les limites des connaissances admises. Arguant quelque irrégularité de procédure lors de l'annonce de cette découverte, le discrédit fut jeté sur le procédé balayant d'un revers de manche des résultats manifestes.

A l'heure d'aujourd'hui de nombreux scientifiques ont pu montrer qu'il s'agissait bien d'une fusion nucléaire qui produit 10 fois plus d'énergie qu'elle n'en consomme. Incomparablement plus économique que les procédés de fission ou de fusion chaude que nous connaissons mieux et sur lesquels se portent tous les crédits de recherche, la fusion froide a de surcroit le mérite d'être non polluante: à partir d'eau lourde et de palladium on obtient de l'hélium et du tritium (isotope de l'hydrogène dont la radioactivité n'excède pas 12 ans), ainsi que des petites quantités de métaux allant du fer à l'or: le rêve des alchimistes à portée de main.
Quelques notions de chimie
Avant d'aborder cette vidéo, quelques notions de chimie peuvent être utiles:

Eau: la molécule d'eau se compose d'un atome d'oxygène et deux atomes d'hydrogène
Eau lourde: la molécule d'eau lourde se compose d'un atome d'oxygène et deux atomes de deutérium
Hydrogène(1H): l'atome d'hydrogène se compose d'un électron et d'un noyau constitué d'un proton.
Deutérium(2H): isotope de l'hydrogène composé d'un électron et d'un noyau constitué d'un proton et d'un neutron.
Tritium(3H): isotope radioactif de l'hydrogène composé d'un électron et d'un noyau constitué d'un proton et de deux neutrons. Le tritium ne peut être obtenu chimiquement et est nécessairement le produit d'une réaction nucléaire.
Hélium: l'atome d'hélium se compose de deux électrons et d'un noyau constitué de deux protons et d'un certain nombre de neutrons en fonction des isotopes.
Cet article vous fait réagir? Donnez votre avis sur notre forum
Auteur :
le 03/03/2011
Pseudo
 
Mot de passe
 
 
Conscience de l'Etre
Crops Circles ou Agroglyphes
Un dossier éclairant sur ces mystérieuses figures géométriques qui apparaissent subitement dans les champs du monde entier.
Terre et Société
La magie d'un instant
Quelques images subtilisées à l'Instant Présent. La photographie permet parfois de petits miracles. Autant de moments de bonheur et d'éternité...
Maternité
La Méthode Billings: une contraception naturelle
Mode de contraception efficace et gratuit, autant que méthode naturelle pour optimiser une fécondation, la «Méthode d’ovulation Billings» est, avant tout, l’occasion donnée aux femmes de se réconcilier avec leur féminité.
Maternité
L’Allaitement Maternel : Naturellement !
Le lait de sa mère est la meilleure alimentation qui soit pour un bébé tout en constituant une aide conséquente au redressement du déficit de la Sécurité Sociale. Soutenir l’allaitement maternel, c’est un véritable enjeu de Santé Publique.